Montage d'un arbre came

par Udo alias jediG60

Pour augmenter les performances de ma G60, j'ai décidé de changer mon arbre à cames. Cette opération semble assez facile à réaliser et pas trop coûteuse.

L’opération a été réalisée dans le garage à Roger's

Les pièces qui seront changées :

Le nouvel arbre à cames, le joint, les bougies et le cimer !

Les bougies doivent être changées (degré thermique plus froid) afin d'éviter de percer un piston. Voilà pourquoi les bougies d'origines Bosch W6DPO seront remplacées par des W5DPO.

Pour commencer, il faut débrancher tous les tuyaux (régulateur de ralenti, reniflard,…) branchés sur le cache soupapes.
Au passage, vous remarquerez l'état de celui-ci :

Dévisser les supports (Allez, Marc, un petit effort…?) :

Enlever le cache soupapes et la protection, et voici le cœur de la bête !

Enlever le joint du cache soupapes (du moins ce qu'il en reste…) :

Pendant ce temps, notre ami Roger's fait en sorte que le cache soupapes soit plus présentable :

Démonter les paliers. La courroie est retenue par un élastique :



L'ancien arbre à cames, encore avec sa poulie :

Concernant la poulie, il est possible d’en installer une réglable, mais je n'ai pas opté pour cette solution.

L'ancien joint a été retiré, et le plan de joint nettoyé :

Une comparaison des deux arbres à cames :

Le nouvel arbre a des cames avec un angle plus grand et une pointe plus large, ce qui permet d'ouvrir les soupapes plus vite et plus longtemps, d’où le gain en performances :

Déposer le nouvel arbre à cames, et revisser les paliers.
Avant la dépose des paliers, il faut lubrifier l'arbre avec de l'huile, afin d'éviter les premiers tours moteur sans lubrification.

Mise en place du nouveau joint :

Puis vient le tour de la poulie (avec le nouveau cimer).
Ne pas oublier le joint en demi lune derrière la poulie.

Remonter la protection :

Puis le cache soupapes :

Un peu de J-B (C'est un additif américain qui est employé régulièrement sur les dragster, afin d'éviter une usure prématurée des moteurs) enfin, une vidange et un changement du filtre à huile, est préconisée afin de repartir sur de bonnes bases.

Fixer le reniflard :

Et voilà le travail !

L'opération s'est facilement réalisée, sans problèmes.

Le moteur a été testé tout a augmenté : puissance, couple, souplesse..bref, un bon investissement !

Concernant le test antipollution, c'est un réel régal…..meilleur que sur un moteur d'origine avec plus de 200'000 Km. Co. 0,00 et les Hc entre 1 et 2 PPM
La limite étant de 0,5 pour le Co et de 100 PPM

Je tiens à remercier Roger's et Marc pour le boulot !

Si vous êtes intéressés par ce montage, vous pouvez contacter Roger's à info@atelier-automobiles.ch, ou par son site www.atelier-automobiles.ch

Reporter Udo

haut de la page